Basilique de Saint André à Vercelli

C’est le monument le plus connu de la ville. Dédiée à Saint André, elle a été construite entre 1219 et 1227 sur commission du cardinal Guala Bicchieri. Les premiers titulaires de l’abbaye, qui comprenait la basilique, étaient les chanoines français de San Vittore, auxquels suivirent les Latrans. Quand l’abbaye fut suprimée en 1802, l’église et le complexe furent convertis à usage militaire. Par la suite, ils ont été administrés par les Oblats de Saint Charles puis destinés à usage civil. En 1929 ils ont été de nouveau assignés aux chanoines latrans. La façade réunit des motifs lombardo-émiliens (toit à cloche,arc en plein centre, cadres, double ordre de loggia)avec des éléments provençaux et normands (ébrasement des portails, tours latérales et leurs cuspides, chapiteaux). La façade et les tours sont réalisés en pierre vert-gris provenant de la zone de Orta. Les trois nefs sont couvertes par 18 travées, sur lesquelles s'appuient des voûtes d'arêtes gothiques à ogives. Au dessus du dôme à base octogonale s'élève une tour en forme de clocher octogonal, surmontée par une cuspide pyramidale de briques. Sur le côté droit de l'église il y a encore les restes des bâtiments du complexe abbatial cistercien, fortement endommagé au cours du XII siècle. Du vieux monastère il reste à nos jours le cloître, la salle capitulaire, le parloir et la sacristie.

loading